Ado rousse partante à me faire une bonne pipe pour quelques sous extras, je détruis sa chatte sur les ordures

Je voulais ce jour-là une baise sans lendemain, une pénétration sale et forte pour décharger mon foutre chaud. Heureusement, en rentrant chez moi je suis tombé sur cette petite perverse (j’adore les ados) qui n’a pas eu de soucis pour m’offrir une pipe bien forte et humide parce qu’elle avait besoin d’argent. Je l’ai ramené vers un site dégoutant pour la baiser par terre et sa chatte bien tassé par ma bite et mon jus c’était le paradis du plaisir ! Regardez-la crier la pauvre…